Faith

LES DIX DERNIERS JOURS DU MOIS DE RAMADHAN

6801036620_398b9357de_b

Assalamu’alaykum wa Rahmatullahi wa Barakatuh tout le monde ! 

I’m back and still black y’all already know halla at your girl still (okay je me calme)

Nous sommes presque à la fin du Ramadhan, vous vous rendez compte? C’était tellement rapide… 😦

Voilà quelques petits conseils pour vous et moi (Vous remarquerez qu’à chaque fois j’écris “des conseils pour vous et moi” tout simplement car en écrivant ça m’encourage également à les appliquer) pour bien terminer ce mois béni In Shaa Allah. J’aimerais commencer par dire que si vous avez l’impression de n’avoir pas fait assez, ce n’est pas grave, c’est la fin qui compte. On est tous passé par un moment où l’on fait un programme et on ne le respecte pas vraiment (moi la première) donc, on a souvent l’impression d’avoir gaspillé notre temps et notre Ramadhan. (Mais inspirez-vous plutôt d’Usain Bolt, ce n’est pas le début de la course qui compte mais la manière dont vous la terminez.)

Donc Bismillah

  • Arrêtons de nous dire “j’attendrais Laytatul Qadr (la nuit du destin qui est meilleure que 1000 mois) pour me rattraper”, simplement parce que nous ne connaissons pas cette date. D’après Aicha (qu’Allah l’agrée), le prophète Muhammad (que la paix soit sur lui) a dit: “ Cherchez la nuit du destin dans les nuits impaires des dix derniers jours de Ramadan ». 
    (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2017 et Mouslim dans son Sahih n°1169)
    Donc la nuit du 21, 23, 25, 27 ou du 29. Certes certains savants ont dit que c’était la nuit du 27, mais d’autres ont dit le 29 et d’autres ont dit qu’elle changeait chaque année. Alors, pour être sûr de ne pas la rater, comportez-vous pendant chaque nuit impaire comme si c’était Laytatul Qadr.
  • Il y a une invocation que le prophète (que la paix soit sur lui) a dit de répéter pendant les 10 derniers jours, essayez de l’apprendre in Shaa Allah. ’Aisha (qu’Allah l’agrée) dit dans un hadîth rapporté par At-Tirmidhî et classé comme sahîh : « J’ai dit : Ô Messager d’Allâh, si je savais quelle était la nuit de « Laylat al-Qadr », que devrais-je dire en cette nuit ? – Et le Prophète répond : Dis :اللهم انك عفو تحب العفو فاعفو عنى« Allâhumma Innaka ’afou-oun tuhibou al-’afwa fâ’fou ’ana »» traduction «Ô Allâh, Tu es celui qui pardonne, et Tu aimes le pardon, aussi pardonne-moi». Rapporté par at-Tirmidhî, Ahmad, Ibn Mâdja et al-Hâkim.
  • Lisons, lisons, lisons le Qur’an, essayons de comprendre et avoir une relation avec notre Livre Saint. Je peux comprendre que parfois quand vous lisez vous avez l’impression de ne rien comprendre, mais nous sommes tous passés par là. Si vous comprenez un peu l’anglais, je vous encourage à vous inscrire sur Bayyinah.tv (ou alors faites comme moi, attendez qu’un(e) de vos ami(e)s s’inscrive et prenez le mot de passe) afin de commencer votre journée de Qur’an. Il y a des explications très détaillées de toutes les sourates. Je parle très souvent de ce site, certains penseront qu’ils me payent ou autre mais quand j’ai de bonnes expériences, je partage.
  • Faisons les prières surérogatoires, il y a des prières supplémentaires que le prophète (que la paix soit sur lui) faisait tous les jours appelées “les Rawatib” qui sont:
    • 2 Rakats avant la prière de Fajr
    • 4 Rakats avant la prière de Dhur
    • 2 Rakats après la prière de Dhur
    • 2 Rakats après la prière de Maghrib
    • 2 Rakats après la prière de Isha

 

Ensuite il y’a la prière de Witr qui se compose de 1 Rakat après Isha (et certains font 2 Rakats avant de la prier). Bref, comme vous le voyez vous avez beaucoup de possibiltés, si vous ne pouvez pas toutes les faire commencez par une et au fur et à mesure vous en ajouterez. Attention à ne pas stagner, le plus important est d’essayer d’être toujours meilleur que la personne que l’on était hier.

  • Au cas où vous faites déjà les Rawatib au complet, ajoutez des Nawafil (d’autres prières supplémentaires) comme le Ashraq qui est composé de 2 Rakats 15 minutes après le lever du soleil, ou encore 2 autres Rakats après Dhur.
  • Pour les dix derniers jours essayons d’aller à toutes les prières de Taraweeh (la prière après la rupture) et Tahajjud (la longue prière pendant les 3\4 de la nuit qui est accomplie que pendant les 10 derniers jours du Ramadhan).
  • Pardonnons-nous, comment peut on espérer la Miséricorde d’Allah si nous-mêmes ne sommes pas miséricordieux les uns envers les autres?
  • Faisons des duas pour tout le monde, le prophète Muhammad (que la paix soit sur lui) a dit d’après Abou Ad-Dardâ’ (qu’Allah l’agrée) “L’imploration d’Allah par le musulman pour son frère, en son absence, est exaucée. Près de sa tête, il y a un Ange, chaque fois qu’il invoque Allah pour le bien de l’absent, l’Ange, dont il a la charge, dit : âmîne et tu en as l’équivalent.” Rapporté par Mouslim et Ibn Mâjah.Donc au final on en ressort tous gagnants!
  • Ne négligez surtout pas vos adhkaar (dhikr du matin après Fajr et du soir après Asr), Une personne assidue à ses Adhkaar est une personne protégée par Allah contre tout mal y compris Shaytan. Voici un lien où vous trouverez toutes ces invocations en phonétique et en français, et il y a même des audios pour ceux qui auront des difficultés à lire la phonétique: http://www.hisnulmuslim.com/index-page-chapitre-id_chapitre-27-lang-fr.html (ou téléchargez tout simplement Hisnii pour Apple Store ou Time4dhikr pour Google Play)
  • Les femmes qui ne seront pas en mesure de jeûner ou de prier, ne vous en faites pas, le simple fait que vous aviez l’intention de le faire est assez, le simple fait d’avoir l’intention de le faire suffit, néanmoins ne restez pas à rien faire. Faites du dhikr, écoutez du Qur’an, lisez les traductions, écoutez des prêches, bref organisez-vous.
  • Point très important, j’ai remarqué que beaucoup de femmes cuisinent beaucoup soit pour leurs frères, leurs maris, leur belle famille etc… Oui c’est bien franchement et d’ailleurs vous avez plus de récompenses vu qu’ils rompent leur jeûne avec la nourriture que vous avez préparée. Mais s’il vous plait ne passez pas toute la journée à cuisiner, le Ramadhan c’est un mois pour vous aussi, donc organisez-vous afin de pouvoir bénéficier également. Et surtout surtout évitons le gaspillage… si vous habitez à trois, il est inutile de cuisiner pour tout un village.
  • Aussi, si vous habitez dans un pays où la communauté musulmane est minoritaire et que chez vous Fajr est super tôt ainsi que le Suhur (repas avant d’entamer le jeûne), faites attention au bruit et à ne pas déranger vos voisins. Nous par exemple, on revient du Taraweeh à minuit et on commence à manger le Suhur à 2h du matin et parfois, sans s’en rendre compte on fait du bruit et on oublie que nos voisins ne sont pas forcément musulmans et que nous les dérangeons, donc faisons attention.
  • Dernier point que j’aurais dû écrire dans le précédent article mais mieux vaut tard que jamais. Ça ne sert à rien de manger la portion de cinq personnes, vous ne stockez pas la nourriture comme les chameaux, c’est juste que vous irez plus souvent aux toilettes c’est tout. Ayez confiance en Allah et mangez avec esprit. 

     

    Qu’Allah accepte toutes nos œuvres et tous nos efforts et bonne fin de Ramadhan à toutes et à tous.

    Farafina Mussow

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s